CALENDRIERS GRATUITS

Calendrier de l’avent

Vous recherchez donc un calendrier en particulier?

Vous avez fait bon choix en choisissant notre site Calendriere.com
Vous êtes sur la page Calendrier de l’avent.

Le de l’Avent vient d’une tradition germanique. Pour faire patienter les enfants jusqu’à Noël, leur parent leur remettait des images pieuses chaque matin. Celles-ci fortement religieuses dictaient des phrases évangéliques ou des bonnes actions à réalisées dans la journée.Popularisé, on remplaça les images par des chocolats.

calendrier avent 1

Le chocolat est approuvé par 98% d’entre nous pour ses qualités gustatives, on lui reconnaît également des effets euphorisants grâce à la présence de substances proches des amphétamines : la tyramine et la phényléthylamine (ou hormone du plaisir). A ces caractéristiques séduisantes du chocolat s’ajoutent des éloges sur ses vertus d’anti dépresseur, ou sur le fait qu’il puisse avoir des effets aphrodisiaques. Avec tout ça, si nous ne sommes pas majoritairement « chocoholiques », c’est-à-dire que nous n’irions pas toutes en consommer en cachette poussées par une forme de dépendance, c’est que nous le blâmons par bien des aspects, à tort et à travers.L’idée reçue numéro un c’est la prise de poids qu’il engendrerait, en effet nous avons tendance à confondre l’énergie qu’il contient (500 kcal/ 100g) à son taux glycémique. Ce dernier correspond au taux de sucre dans le sang et il varie entre 22 et 49 selon que le chocolat soit noir ou au lait (ce taux est environ trois fois moins élevé que celui d’une baguette de pain). Une consommation quotidienne du chocolat à petites quantités ne saurait être à l’origine de kilos en trop, d’autant plus qu’une alimentation variée est la clef d’une bonne nutrition.

Dissipons également toutes rumeurs sur l’idée que le chocolat serait générateur de boutons. Il n’existe pas de lien entre la poussée d’acné due aux hormones et la consommation de chocolat noir, aucune étude scientifique ne le prouve.

calendrier-avent-3

Le chocolat noir tend même à regagner ses lettres de noblesse, et redore son blason en prodiguant nombre de bienfaits pour notre santé. Pour ceux et celles qui l’ont longtemps considéré comme l’ennemi juré de nos dents, précisons que le cacao contient des phosphates, du fluor et du tanin permettant entre autre de renforcer l’émail et d’inhiber le développement des bactéries buccales. Pas de quoi stresser donc d’autant que le chocolat contient une dose assez conséquente de magnésium pour avoir un effet relaxant comme auront pu le remarquer ses adeptes. Malgré la présence de psychotropes, leur quantité infime ne fait pas de lui un moteur d’évasions psychédéliques (environ 30 kg de chocolat seraient nécessaires) ni même un anti dépresseur à part entière. On lui à pourtant prêté des effets positifs dans ce domaine et ce mystère fut le prétexte à de nombreuses études. C’est alors que la vérité éclata dans toute sa logique et son évidence ; le chocolat satisfaisant nos papilles, il augmente la quantité dans le sang d’un opiacé fabriqué par l’organisme : la béta-endorphine. Eh oui, le chocolat ne déclenche une sensation de bien-être que parce qu’il est bon, tout simplement.

calendrier-avent-2

Ce qui a particulièrement contribué à enrichir la légende du chocolat c’est le fait qu’il soit, dans l’imaginaire collectif, lié à l’amour et au désir. Il est donc inexorablement rattaché aux interdits du plaisir, et ce depuis ses origines. Acre, amer et piquant, il portait furieusement à l’amour disait-on lors de son arrivée en Espagne en 1585, c’est pourquoi les Aztèques et les Mayas le considéraient déjà comme un excitant sexuel. Ce n’est que plus tard que l’on a voulu lui donner une saveur douce et sucrée en y rajoutant de la vanille, du miel ou de la crème. Aujourd’hui, les publicitaires vantent le fait qu’il « fonde dans la bouche », c’est que le chocolat n’est pas débarrassé de ses connotations érotiques. Effectivement, la phényléthylamine pourrait déclencher un comportement copulatoire chez l’homme… mais à condition d’en ingurgiter 100 Kg !

© Calendriere.com
calendrier de l’avent

Commentaires (2)

 

  1. geraldine dit :

    j’aimerais bien reçevoir un calendrier de l’avent à titre gracieux .

    et si oui par quelle biais .dois-je vous laisser mon adresse ?

    merci

    Géraldine

    • Gael dit :

      Ah ce n’est pas possible geraldine !
      Nous n’avons pas de calendriers gratuits à vous proposez, il vous reste à accepter le vilain calendrier des facteurs !

Je souhaite laisser un avis sur le calendrier



Ce site est heberge par Infomaniak en Suisse, Av. de la Praille 26, 1227 Geneva, pour toute reclamation a propos des serveurs +41.228203541.